une promenade comme vie

ce qui est important dans un chemin et ce qui compte dans une ligne, cest toujours le milieu, pas le debut ni la fin. on est toujours au milieu d’un chemin au milieu de quelque chose. l’ennuyeux dans les questions et les reponses dans les entretiens, cest q’il s’agit le plus souvent de faire le point: le passe et le present, le present et l’avenir. cest meme pourquoi il est toujours possible de dire a un auteur que sa premiere oeuvre contenait tout, ou au contraire qu’il ne cesse de se renouveler et de se transformer. de tout facon, cest le theme de l’embryon qui evolue, soit a partir d’une preformation dans le germe, soit en function de structurations successives. Mais pour l’embryon, l’evolution ce ne sont pas de bonnes choses. le devenir ne passe pas par la. dans le devenir, il n’y a pas de passe ni d’avenir, meme pas du present, il n’y a pas d’histoire. dans le devenir il s’agit plutot d’involuer, pas de progresser. Devenir cest devenir  de plus en plus sobre, de plus en plus simple, de plus en plus desert, et par la meme peuple. cest cela qui est difficile a expliquer, a quel point  involuer est le contraire d’evoluer, mais cest aussi le contraire de regresser, revenir a une enfance ou a un monde primitif pasque involuer cest tout simplement  d’avoir une marche de plus en plus simple et sobre.

Advertisements
This entry was posted by Tournapin.

What do you think?

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: